Lexique

 

Grenadine déborde d’imagination, de projets pour vous faire découvrir ou simplement redécouvrir le plaisir de la couture… le tout avec une touche d’humour et de fantaisie…

 

Pour que ce plaisir soit à portée de main de tous, je vous propose un petit lexique de base afin que nous parlions le même langage… et que surtout vous ne vous sentiez pas seul au monde, perdu…

 

Si, cependant ce n’est toujours pas clair pour vous, ne vous inquiétez pas, je ne vous abandonne pas, je ne suis jamais très loin… Faites moi signe: contact@grenadine-paris.fr

 

Biais

C’est une bande de tissu coupée dans la diagonale du tissu (45° par rapport au droit fil), cela lui donne une légère élasticité.

Le biais sert principalement pour obtenir de jolie finition (encolure, emmanchure…)

                            

Bâtir ou faufiler

Assembler de manière provisoire plusieurs tissus à la main avec de larges points, avant de passer à la machine pour la couture définitive. Cette étape qui peut paraître inutile, est un vrai gain de temps… Cela évite que les tissus bougent lorsque nous piquons.

 

Canette

La machine à coudre utilise 2 fils: celui de la bobine (le fil que l'on verra "au-dessus du tissu") et celui de la canette (le fil du "dessous"). Le fil de la canette est généralement le même fil que celui de la bobine ; mais il peut être également contrasté si vous assemblez un tissu et une doublure de coloris différents.

 

Coudre / Piquer

Petite nuance, on coud à la main et on pique à la machine…

 

Cranter

Cela consiste à faire de petites entailles aux ciseaux sur le bord du tissu (les entailles doivent s’arrêter avant la couture) afin de le retourner facilement et d’obtenir un tombé parfait. On crante un arrondi, un angle…

 

Dégarnir

Couper l’excès de tissu dans les valeurs de coutures, un rentré, dans un angle pour éviter les épaisseurs. Quand vous retournerez le tissu, vous obtiendrez par exemple un véritable angle.

 

Droit fil ou Trame

Un terme que vous entendrez bien souvent… C’est en effet la base. Le droit fil est toujours parallèle à la lisière du tissu. C’est le sens de la longueur du tissu. On coupe généralement le tissu dans le droit fil, c'est-à-dire dans la longueur.

 Emmanchure

Ouverture dans le vêtement pour permettre le passage du bras et éventuellement le montage d’une manche.

 

Encolure

Ouverture dans le vêtement pour permettre le passage de la tête et le montage du col.

 

Endroit contre Endroit

Un autre terme que vous entendrez bien souvent… Cela signifie que l’on positionne la face endroit du tissu 1 sur la face endroit du tissu 2 des tissus que l’on désire assembler. On pique donc sur l’envers afin qu’en retournant le tissu la couture soit invisible.

 

Entoiler              

Cela consiste à renforcer le tissu en plaçant un tissu entre deux autres. Généralement on utilise un thermocollant. Cela donne plus de maintien.

 

Envers contre Envers

Nous utilisons que très rarement cette méthode. L’inverse de la méthode endroit contre endroit.

 

Froncer

Cela permet de créer des plis d’aisance, de donner du volume ou d’ajouter des volants.

Les fronces peuvent se réaliser à la main ou à la machine, ce sont de petits plis réguliers sur une couture obtenu en tirant l’un des fils.

 

Laize

Largeur d’un tissu d’une lisière à l’autre.

 

Lisière

C’est la bordure du tissu.

 

Marge de couture

Egalement appelée valeur de couture représente l’espace à laisser entre le bord du tissu et la couture. La marge de couture est généralement de 1 cm et est déjà incluse dans les patrons Grenadine.

- 1 cm pour les coutures

- 3 cm pour les ourlets

 

Ourlet

Cela vise à replier un tissu sur lui-même pour raccourcir un vêtement, finition du vêtement…

 

Parmenture

Finition qui permet d’avoir un bord net, principalement utilisée pour les encolures.

 

Passepoil

C’est un cordon gansé d’un biais que l’on utilise pour border certaines coutures. On intercale le passepoil entre 2 coutures qui dépasse légèrement pour réaliser de jolies finitions. Piquez le passepoil à la machine en utilisant un pied spécial (pied pour fermeture à glissière).

 

Pince

Pli piqué en pointe pour ajuster un vetement.

 

Pliure

Indique la position des pièces du patron à placer sur le tissu plié.

 

Rentré

Il correspond à la pliure d'un tissu vers l'intérieur d'un ouvrage pour former un ourlet ou une finition

 

Repère

Les repères d’assemblage sont divers repères tracés sur le patron. Ces repères doivent être reportés sur le tissu à l’aide d’une craie, d’un crayon…

 

Surpiquer 

C’est une piqûre apparente sur l’extérieur du travail. Elle est en général utilisée pour décorer une ligne de bordure.